Rechercher dans ce blog

mardi 6 décembre 2011

Slow Food, producteurs et agriculteurs


Vous souhaitez manger des produits sains, frais, de saison et de chez nous, bio ou pas,... bref, retrouver le vrai goût des aliments et éviter les intermédiaires? Il existe différentes possibilités mais vous allez devoir un peu vous déplacer. En effet, ce n'est pas dans votre supermarché que vous trouverez ce genre d'alimentation. Je vous invite à prendre contact avec les fermes du coin qui de plus en plus vendent le produit de leur labeur directement aux consommateurs: fruits, légumes, lait, viandes et préparations (plats, charcuteries, fromages,...) Ici, pas de soucis en ce qui concerne la provenance et la fraîcheur, ça vient généralement du champ d'à côté. Ne vous attendez pas non plus à débarquer dans une super boutique, le plus souvent une étable ou une grange a été transformée pour faire office de boutique. Pour la viande, évidemment, toutes les normes du circuit du froid sont respectées.

Carlo Petrini, fondateur du mouvement
Slow Food
Voulez vous adhérez au Slow Food? Ce mouvement "écogastronomique" a pour but d'encourager les individus a se réapproprier les plaisirs de la table où manger devient un moment de partage et de découvertes. Cuisine de tradition et du terroir, nouvelles cultures culinaires ainsi que souci environnemental sont les principes du Slow Food. C'est au chroniqueur gastronomique italien Carlo Petrini que l'on doit ce mouvement né en 1986. Pour l'histoire, Mc Donald's souhaite installer une succursale sur la magnifique Piazza di Spagna à Rome pour monter son opposition à l'implantation de cet antre de la "mal bouffe", il décide avec des artistes et des intellectuels italiens de lancer le concept du Slow Food. Cette boutade a fait son chemin pour devenir en 1989, une organisation internationale à but non lucratif. Le Slow Food c'est avant tout éveiller le consommateur à une cuisine de qualité, expliquer l'origine des aliments et les conditions socio-historiques de leur production, faire découvrir les producteurs d'ici et d'ailleurs. En achetant à proximité de chez soi et des produits locaux, on fait un geste pour l'environnement et aussi pour l'économie locale. Prenez donc le temps de choisir vos aliments, de les connaître, de les cuisiner et surtout de les savourer en agréable compagnie. Vous comprendrez essaiment pourquoi le symbole de ce mouvement est l'escargot.

Pour trouver en Province des adresses sympas de producteurs, agriculteurs, les restaurants,... je vous conseille deux sites: www.slowfoodliege.be et www.naturesca.com