Rechercher dans ce blog

dimanche 11 décembre 2011

Aix-la-Chapelle : La Route Charlemagne, un voyage à travers le temps

Vous l'aurez compris Aix-la-Chapelle est étroitement liée à Charlemagne, véritable mythe. Ce mythe a influencé l'histoire de la ville jusqu'à aujourd'hui et très probablement demain. La tombe de l'empereur, son trône et son palais sont des lieux de mémoire européens. Une Europe occidentale que Charlemagne, à son époque, avait déjà réunie. Par le biais de la Route Charlemagne, vous découvrirez les édifices exceptionnels de la ville qui sont en même temps des "stations" traitant d'un thème particulier, déjà marquant à l'époque carolingienne.

C'est au coeur du palais impérial, que débute cette route, où s'est installé le Centre Charlemagne, c'est-à-dire sur le Katschhof, l'ancienne cour intérieure du palais, entre la cathédrale et l'Hôtel de ville. Vous y trouverez tout ce qu'il faut savoir sur les différentes stations et thèmes de la Route. Aidé par l'"Aixplorer" (guide électronique) vous partirez à la découverte du patrimoine culturel du palais, des "stations" et de la vieille ville.

l'ancienne cour intérieure du Palais, le Kastschhof

Le Centre Charlemagne propose également une exposition sur l'histoire de la ville et sur le rôle joué par l'empereur. Des travaux d'aménagement sont toujours en cours. Pour 2012-13 sont encore prévus un espace pédagogique et un café. Ce bâtiment deviendra administratif et accueillera les services municipaux.

L'étape suivante, la station "Rathaus" (Hôtel de ville) est celle du "Pouvoir". Elle vous plongera au XVIe siècle. Bâti en 1350 sur les murs de fondation de la Salle du Couronnement du palais carolingien, ce palais avait pour fonction d'être la mairie de la République municipale d'Aix-la-Chapelle et d'abriter la salle des fêtes pour le banquet suivant le couronnement des rois allemands. Une atmosphère particulière est toujours présente dans cette Salle du Couronnement où se trouve les copies des insignes du pouvoir des rois allemands ainsi que les imposantes fresques de Charlemagne peintes par Alfred Rethel. Le thème de la religion est abordé à la station suivante, le Dom (cathédrale) qui constitue l'histoire sacrale d'Aix-la-Chapelle. Le trône de marbre, la châsse de Charlemagne, le trésor avec entre autre le Sarcophage de Proserpine où fut inhumé temporairement Charlemagne, la Croix de Lothaire et le Buste de l'empereur, ainsi que des éléments d'aménagement reflètent le processus de sacralisation de Charlemagne.


le sarcophage de Proserpine
le buste de Charlemagne

L'origine et l'avenir de notre société médiatisée est le thème traité à la Große Haus où réside le Musée des Médias. Outre sa collection unique de journaux internationaux, le musée montre les différentes étapes de l'élaboration à la diffusion de l'information, la mondialisation des médias,... Il présente également des manuscrits de l'époque de Charlemagne qui introduisit en Europe une écriture unique, à l'origine des caractères d'imprimerie modernes.

La station "Europe" se situe dans la Grashaus, actuellement en travaux jusqu'en 2013. Construit en 1267, ce plus ancien hôtel de ville est le symbole de la prise de conscience d'Aix-la-Chapelle d'être une ville libre de l'Empire. Autodétermination, Droits de l'Homme, question d'Identité culturelle sont des thèmes qui y seront abordés. La science avait déjà beaucoup d'importance sous Charlemagne.

le Musée International du Journal

La Route Charlemagne relie la vieille ville au campus universitaire de la RWTH, un des centres de recherche les plus importants d'Europe, où le SuperC est la station "Science" de la Route. De nombreuses expositions temporaires y présenteront les connaissances et les développements scientifiques qui ont fait évoluer le XXIe siècle.

le campus universitaire RWTH

Au sein de la route Charlemagne la Haus Löwenstein et le Musée Couven représentent le thème "Economie". La première est une maison bourgeoise médiévale où une exposition interactive place l'histoire économique et sociale d'Aix-la-Chapelle sur le plan européen. Elle met en évidence le fait que l'histoire façonne d'une manière ou d'une autre le futur et l'avenir d'une cité. Quant au Musée Couven, il présente le style de vie bourgeoise au VXIIIe et XIXe siècle.

le musée Couven

Dernière station, l'Elisengarten qui avec l'Elisenbrunnen (la fontaine d'Elise) sont les points de départ de l'histoire d'Aix-la-Chapelle. Il s'agit des sources d'eau chaude thermale dont les bienfaits étaient déjà connus des Celtes. Les Romains y fondèrent un complexe thermal et des villas citadines avant que Charlemagne y fit bâtir son palais. Chaque été, le festival international «across the borders» investit le parcours de la Route Charlemagne et propose des représentations artistiques abordant la culture de manière créative et critique tout en intégrant les lieux historiques dans leurs mises en scène. Un voyage dans le temps mais aussi interculturel.

l'Elisengarten
Info: Haus Löwenstein - Markt 39 à 52060 Aix-la-Chapelle. Tél. +49(0)2414324994 - www.route-charlemagne.eu