Rechercher dans ce blog

lundi 12 décembre 2011

Liège : Les Guillemins, tout un programme.

Qui dit Guillemins, dit Gare Calatrava et chantiers. C'est en effet, les deux éléments principaux qui animent la vie du quartier depuis quelques années mais au-delà de ça, il y a le charme des nombreuses enseignes de l'artère commerciale - surtout quand celle-ci se fait semi piétonne pour cause  de... travaux - Si cela ne fait pas sourire les commerçants, les promeneurs, eux, peuvent y trouver leur compte. Ouvrez l'oeil. En venant de la gare, on dit que l'on "descend" la rue vers le boulevard d'avroy.


le boulevard d'Avroy

le Concordia, rue des Guillemins



Les hôtels ouvrent la voie. La friterie de celui des Nations mérite une halte ne serait-ce que pour ses hamburgers et sauces maison dont certaines ont un nom étrange mais un goût savoureux. En face, on rendra hommage aux magistrales frites-tartare du Concordia. Présentées en cornet, comme dans le temps, elles séduisent autant que celui qui les sert depuis trente ans. A croire qu'il est aussi inoxydable que sa pelle à frites! Plus loin un Comptoir à Pâtes, traiteur italien nouveau genre a ouvert ses portes. On mange sur place à midi (jusqu'à 18h) ou on emporte! Miam! Parfumerie, fromagerie bio, lavoir automatique nickel, boucher chic, poissonnier et bar à huître, glacier, pâtisseries hors pair, boutiques de confection, expert en cartouches d'imprimantes, restaurants exotiques animent la rue, le dimanche aussi. On fait une pause à la Taverne Saint-Georges et on repart à la poste (si, si, y encore une, ouverte jusqu'à 18h30 le jeudi!) avant d'atteindre la taverne Piette où on se régalera pour pas cher. Entre touristes, étudiants et riverains croisés au passage, cette balade aux Guillemins vous aura offert un bien joli voyage made in Liège.