Rechercher dans ce blog

lundi 26 décembre 2011

Edito: Euregio, si proche, si méconnue

L'Euregio Meuse-Rhin, on en parle souvent mais qu'est-ce que c'est ? Liège en fait partie. Au même titre que Maastricht, Hasselt, Aachen, Heerlen et les territoires qui les entourent. Formule bien choisie pour concept un peu flou, l'Euregio ce sont ces territoires frontaliers aux possibilités de collaborations multiples disposant de budgets européens pour leur développement commun. L'Eurorégion comme on l'appelle aussi regroupe une population de plus de 3,88 millions d'habitants présentant une réelle diversité culturelle avec trois langues (Français, Allemand, Néerlandais). Riches par leurs diversités et leur culture respective, riches aussi par leur proximité. Arrêtez deux Liégeois au hasard et demandez-leur ce que cela représente pour eux ? Au mieux, on vous dira "C'est Maastricht, non?!" On pourrait s'en contenter. Mais on ne l'a pas voulu.


Pour mieux en parler encore, nous sommes allées à la rencontre des trois principales villes de l'Euregio, celles que les Liégeois (au sens large) prétendent connaître. Nous en sommes revenues les mains chargées d'infos, de bons plans, de photos, de délicieux moments gourmands et de quelques curiosités locales. Si on doit l'Europe à Charlemagne et à sa descendance, on doit l'Euregio à son histoire. D'Ambiorix, père de Tongres à d'Artagnan, mort à Maastricht jusqu'au Grand Charles, idole d'Aachen, les liens tissés au sein de l'Euregio actuel sont le fruit de notre histoire principautaire. De tout temps, Liège et ses copines eurégionales ont entretenu des liens. Parfois forts, parfois musclés mais jamais lointains. L'une et l'autre partagent points communs et différences. L'une et l'autre partagent un passé révolu bel et bien présent aujourd'hui dans les offres touristiques, les noms empruntés aux cafés, restaurants ou aux places. Dynamique, florissant, plus germain que latin, l'Euregio qu'on vous présente ici est celui qui frappe à nos portes. A 15, 25, 40 km maximum. Coloré, affectueux, poli, novateur, pluriculturel, il invite à l'escapade. Ce n'est pas loin! Liège 2017, Maestricht 2018? Encore de belles pages d'Histoire à écrire ensemble, non?


Faites-nous le plaisir d'apprécier ces morceaux choisis de courts voyages qui en disent long sur tout ce qu'on ne savait pas. Sur tout ce que l'Euregio dissimule de beautés et de glorioles, sur tout ce que nos chères voisines ont a donné. On a adoré. Pour ne plus jamais y passer par hasard, embarquez pour l'Euregio. Promis, vous ne serez pas déçus. Parole de Liégeoises!

Régine KERZMANN