Rechercher dans ce blog

vendredi 9 mars 2012

Le faro, quésaco ?

Le Faro de Lindemans

Il est obtenu à partir de lambic acide allongé à l’eau, mélange auquel on ajoute du sucre candi (sucre roux). Ce sucre provoque une seconde fermentation, procédé similaire à la gueuze. Les brasseurs de Lambic sont de moins en moins nombreux à se consacrer à la confection de Faro.