Rechercher dans ce blog

jeudi 1 mars 2012

La gueuze, quésaco ?

La gueuze de Tilquin
C' est le résultat d’un assemblage de différents lambics (jeunes et vieux), fermenté lui aussi en fûts de chêne avant de subir une refermentation en bouteille. Certains producteurs (les coupeurs de lambic) se consacrent d’ailleurs uniquement à cette activité d’assemblage, acquérant des moûts auprès de leurs confrères avant de les faire fermenter dans leurs installations et de s’essayer eux-mêmes à diverses combinaisons. C’est notamment le cas de Hanssens à Dworp (Tourneppe) mais aussi de la Gueuzerie Tilquin à Bierghes, la petite dernière dans la sphère de la gueuze et la première sur sol wallon, située évidemment non loin de la vallée de la Senne.