Rechercher dans ce blog

mardi 6 mars 2012

La gueuze, cette bière de plus en plus populaire

  • Le retour en force de la gueuze artisanale
Il y a plusieurs dizaines d’années, les gueuzes traditionnelles semblaient proches de leur dernier souffle, le public optant à l’époque surtout pour des bières sucrées. Mais la gueuze artisanale connaît aujourd'hui un renouveau. Longtemps marginalisée, un peu à l’image des couches sociales auxquelles son nom fait référence, la vieille gueuze côtoie aujourd’hui les meilleurs vins sur les cartes des restaurants les plus cotés en Belgique. Le « Champagne de Bruxelles » n’a donc pas encore dit son dernier mot et lorsque le Haut conseil pour le lambic (Horal) organise son « Toer de Geuze » bisannuel, ce sont chaque fois quelque 10 000 personnes qui se pressent pour visiter les installations des gueuziers

Gueuze Jacobins
  • Les amateurs de gueuze ne sont pas toujours ceux que l'on croit !
Paradoxalement, c'est de l'étranger, et particulièrement des Etats-Unis qu'a débarqué le regain d'intérêt pour nos Gueuzes. Ainsi, au musée de la Gueuze à Anderlecht, Cantillon reçoit essentiellement des visiteurs anglophones et une majeure partie de sa production est destinée à l’export. Sans ce succès hors de leurs terres, plusieurs producteurs de lambics auraient certainement déjà fermé boutique.