Rechercher dans ce blog

mercredi 30 novembre 2011

Liège - Parc de la Boverie

Le parc la Boverie
Le Parc de la Boverie tire son nom des bœufs qu’on y faisait paître autrefois dans cette zone champêtre. En 1853, suite aux travaux de réaménagement du réseau fluvial liégeois (suppression de nombreux bras de l’Ourthe et dérivation de la Meuse), cette zone se transforme en quartier chic avec un parc où les bourgeois aiment se promener autour des aubettes, restaurants et cages à animaux. A la fin du XIXème siècle est créé le vélodrome qui donne le départ de la première course Liège-Bastogne-Liège (1892). Le Football Club Liégeois (1892-1893) puis le Standard (1900-1904) taperont dans le ballon rond sur la pelouse entourée par la piste cendrée. Les allées, elles, sont destinées aux cavaliers et les berges de la Meuse sont le lieu de rendez-vous des férus de sports nautiques (canots et natation). Tout ce complexe disparaît en 1904 pour laisser la place aux pavillons de l’Exposition Universelle. C’est à cette époque que le Palais des Beaux-arts, inspiré de l’architecture du Petit Trianon du Château de Versailles,  a été construit. Depuis 1980, il accueille le MAMAC (musée d’Art moderne et d’Art contemporain) et le CED (cabinet des Estampes et Dessins). Autre monument ayant vu le jour à cette époque : la passerelle Mativa  (réservée aux piétons) qui relie le parc et le quai Mativa, dans le quartier des Vennes.

Le MAMAC

En 1865, le jardin d’Acclimatation occupe la moitié du parc. Il est agrémenté de plantes exotiques et de plans d’eau et il comporte, à ses débuts, un espace zoologique.

En 1961 est construite la tour de Schöffer. Il s’agit d’une sculpture moderne de 52m située près du Palais des Congrès. Cette œuvre spatiodynamique et cybernétique produit des sons et lumière de manière autonome en fonction de la lumière, du vent, des bruits extérieurs, de la température,… Elle est classée depuis 1997 et attend les fonds nécessaires pour être restaurée.

La tour de Schöffer

A l'heure actuelle, le Parc de la Boverie a gardé son tracé paysager dans sa partie nord-ouest. La partie sud-ouest a été transformée en un jardin régulier (parc à l'anglaise). Les attraits principaux sont la Pergola, la cage du jardin d'acclimatation, la Roseraie et de beaux étangs. Le parc est toujours un magnifique lieu de promenade en famille dans lequel les enfants s'amuseront en nourrissant les différents volatiles pataugeant dans les étangs ou se promenant tout simplement dans le parc et en s'émerveillant devant la volière où cohabitent toutes sortes d'oiseaux aux couleurs gaies.

La roseraie

Le Parc a gardé son esprit sportif et nautique de ses débuts en accueillant l'Union Nautique de Liège, fondée en 1873. Ce club est installé depuis ses débuts à la pointe du parc, entre la Meuse et la Dérivation.
Chaque année, le 1er week-end de septembre, le parc accueille une grande manifestation de plein air rassemblant des centaines d’associations sociales, culturelles, sportives…

l'Union Nautique de Liège

Bref ce parc a gardé l'esprit de ses débuts : sportif, convivial et familial. C'est de loin notre préféré!