Rechercher dans ce blog

samedi 28 mai 2011

Wallonie - Les Quatre Merveilles de Huy

Moins connues que les Sept Merveilles du Monde Antique mais tout le monde en parle pourtant ici depuis des décennies : la première des quatre merveilles traditionnelles de Huy est Li Pontia, le pont. La première pierre de ce pont spectaculaire est posée le 30 juin 1294, il sera achevé quelques années après, en 1300. En 1343, une prison y sera construite, jouxtant les habitations déjà présentes sur le pont. Les conséquences suite à l’occupation de la ville par l’armée françaises seront catastrophiques. Deux arches et deux piles du Pontia seront détruites. Dès 1680, on le reconstruit. Le 14 juillet 1749, il sera malheureusement de nouveau la proie de nombreux dégâts jusqu’en 1945, lors de la seconde Guerre mondiale. Enfin, depuis son inauguration en 1956 par le Roi Baudouin, celui-ci conserve toute sa splendeur. 

Li Rondia


Li Tchestia, château, aujourd’hui citadelle. C’est au IXème siècle que l’on trouve les premières traces d’existence du château. Par la suite, plus précisément pendant les Temps modernes, il sera dira de lui qu’il tenait Huy à la Meuse. Au XVIIème siècle, c’est l’âge d’or de la forteresse. C’est d’ailleurs, entre autres, grâce à celle-ci que la ville de Huy joua un rôle déterminant pendant les guerres menées par Louis XIV. L’avenir sera moins glorieux. En effet, le château sera la victime de nombreux massacres, pillages ou encore incendies pour finalement être détruit en 1717, suite au Traité de la Barrière. Pendant près d’un siècle, la ville se trouva dépourvue de château fort.

Li Rondia, la magnifique rosace de la collégiale, la plus grande de Belgique avec six mètres de diamètre! Enfin Li Bassinia, le bassin de la fontaine de cuivre de la grand place dont les parties les plus anciennes remontent à 1406. Certains s’amusent à y ajouter Li Centralia… la centrale nucléaire de Tihange dont les grandes tours de refroidissement surgissent dans la vallée de la Meuse. 


Par Bernard Dubrulle - Extrait du Petit Futé de Wallonie 2011