Rechercher dans ce blog

lundi 6 juin 2011

Liège - Les collégiales de Liège

Qu'est-ce qu'une collégiale ?
C'est une église desservie par un chapitre de chanoines séculiers. A Liège, chacune des collégiales comptait 30 chanoines.
Qu'est-ce qu'une cathédrale ?
C'est une collégiale particulière puisqu'elle est en même temps église épiscopale. A Liège, la cathédrale comptait 60 chanoines.


Collégiale Saint-Barthélemy


Qui a fondé les églises liègeoises ?
C'est l'évêque Eracle qui a commencé la construction des collégiales : Saint-Martin et Saint-Paul ont vu le jour à la fin du 10ème siècle.
Son successeur, Notger, premier prince-évêque de la Principauté et donc riche et puissant, a lancé une politique de grands travaux (voir châpitre histoire). S'érigent alors Sainte-Croix (979), Saint-Jean (vers 980), Saint-Denis (987) et la Cathédrale Notre-Dame et Saint-Lambert. ll fut de loin le plus bâtisseur des princes-évêques.
Baldéric II a lui aussi continué à bâtir des bâtiments religieux. En 1015 sont fondées Saint-Jacques et Saint-Barthélémy, la dernière collégiale liégeoise.

On peut dire que toutes ces églises et collégiales ont suivi le même parcours. Fondées à une même époque, elles ont toutes subi un lifting gothique au 16ème siècle. Ensuite lors de la révolution menant à la fin de la Principauté de Liège, elles ont été soit fermées, soit détruites. Au début du 19ème siècle, celles qui existaient toujours ont été rendues au culte.

Par Anne-Catherine Croufer - Extrait du Petit Futé de Liège 2011