Rechercher dans ce blog

mercredi 1 juin 2011

Bruxelles - Berchem-Sainte-Agathe

Située à l’extrême nord de Bruxelles, méconnue et pourtant à quelques minutes du centre. Ce sont des décisions politiques au lendemain de la seconde guerre mondiale qui en ont fait une des 19 communes de Bruxelles depuis 1954. C’est la commune bruxelloise où la quote-part de néerlandophones est la plus importante. Essentiellement résidentielle, elle est la plus champêtre avec ses bois, ses parcs et sites naturels témoins de son passé rural. Elle offre à ses habitants et ses visiteurs un cadre de vie et de travail convivial. C’est ce que les gens apprécient à Berchem, c’est un peu le village à la ville !

Le blason de la ville


Parmi les espaces verts figure le Zavelenberg ou « montagne de sable », une réserve naturelle depuis 1992, qui s’étend sur une superficie de  quinze hectares,  présente de superbes arbres (hêtres, charmes, tilleuls, érables) et des terres encore agricoles où broutent les dernières vaches bruxelloises du dernier fermier. Le bois du Wilder (sept hectares), situé au coeur de l’ancien Berchem, abritait dès le 13ème siècle la ferme-château. Il réunit à la fois un étang, un ruisseau, des prairies, des vergers, des potagers et des marais. Enfin, signalons la zone de réserve située rue Hogenbos, une partie est réservée au pâturage et à la promenade, le site du Kattebroek (25 ares) qui possède une intéressante roselière, le parc Pirsoul (15 ares), le parc Saint-Moulin (50 ares) et le parc de Mulder (36 ares). En termes d’environnement planté, la qualité des intérieurs d’îlots est très bonne au sein de la commune. Près de 40 % des maisons disposent d’un jardin, ce qui est énorme à Bruxelles.


Marché
◗◗ Place Roi Baudouin : vendredi de 13h à 18h.

Extrait du Petit Futé de Bruxelles 2011