Rechercher dans ce blog

dimanche 5 juin 2011

Etterbeek

Etterbeek borde le quartier européen et le parc du Cinquantenaire. Pratiquement entièrement urbanisée au 19ème siècle, cette commune présente une typologie urbaine très homogène et extrêmement dense qui ne manque cependant pas de charme. Proche à la fois du centre et de la forêt de Soignes, elle est sillonnée par de prestigieux boulevards, qui la connectent rapidement au réseau routier national. Dotée de nombreux quartiers résidentiels bourgeois, elle est parsemée de quartiers plus animés tels « La Chasse » le quartier de la rue des Tongres ou encore la place Jourdan où se concentre l’animation commerciale. Multiculturelle, Etterbeek vit aujourd’hui de plus en plus à l’heure de l’Europe en devenant une terre de prédilection de ses fonctionnaires.



Place du Luxembourg


Entièrement bâtie, Etterbeek n’est pas très riche en espaces verts mais profite de la proximité de deux grands parcs urbains : le parc du Cinquantenaire et le parc Léopold. Le premier géométrique et monumental, et le second plus bucolique autour de son étang, offrent aux habitants une grande variété de promenades et d’atmosphères. D’autre part, de petits parcs de quartier ponctuent son territoire tels le jardin Félix Hap ou le parc de la cité Jouet, véritables havre de paix. En termes d’environnement planté, la qualité des intérieurs d’îlots varie au sein de la commune. Les quartiers du bas sont caractérisés par un bâti dense aux intérieurs d’îlots peu verts et ceux du haut sont nettement plus aérés, les maisons disposent plus souvent de jardins.


Marché
◗◗  place Jourdan : samedi et dimanche matin.

Par Anne-Catherine Croufer - Extrait du Petit Futé de Wallonie 2011