Rechercher dans ce blog

mercredi 8 juin 2011

Bruxelles - Evere

Située à l’extrême Est, à la limite de la région flamande. Traversée par la voie rapide menant à l’aéroport de Bruxelles-National et encerclée par de grands axes autoroutiers de l’est de la capitale, Evere est pourtant restée paisible et résidentielle. Dès que l’on s’éloigne de la chaussée de Louvain et de l’avenue Léopold III, elle révèle tout son charme fait d’un patchwork de quartiers variés, allant du « vieil Evere » villageois en passant par les quartiers récents verdoyants ou encore les agréables cités type-jardins. Longtemps occupée par une population plus âgée, aujourd’hui, son accessibilité optimale via le ring, ses grands espaces verts, le développement de nombreux nouveaux logements et ses très nombreuses maisons unifamiliales avec jardins attirent de plus en plus de familles et de jeunes ménages.


Blason d'Evere


Avec ses 50 hectares de zones vertes et son bâti peu dense, Evere compte parmi les communes vertes de Bruxelles. Elle possède différents parcs répartis relativement uniformément son territoire. Au Nord, le parc du Doolegt et le parc Saint-Vincent, au Sud, les deux cimetières et le parc de Saint-Josse sont également des lieux de promenades. Elle peut également s’enorgueuillir de posséder une des rares réserves naturelles de Bruxelles, le Moeraske. Aménagée le long du ruisseau du Kerbeek entre la gare de formation de Schaerbeek et l’Eglise Saint-Vincent, elle s’organise autour de marais, offrant un cadre idéal pour l’épanouissement de la faune et de la flore. Thym, bergeronnette, saules, les aulnes, robiniers, lézards, libellules et martins-pêcheurs s’y côtoient sous l’oeil admiratif des promeneurs. Il s’agit du dernier marais de la vallée de la Senne, témoin authentique de l’ancienne plaine alluviale sur laquelle se développa Bruxelles. En termes d’environnement planté, la qualité des intérieurs d’îlots est bonne au sein de la commune. Les quartiers du Nord de la commune sont caractérisés par un bâti dense aux intérieurs d’îlots plus petits mais plantés. Ceux du Sud, caractérisés par un tissu plus ouvert et éclaté, offrent depuis leurs larges avenues des perspectives vers de grandes pelouses plantées et des intérieurs d’îlot verdoyants.


Plus d'info :

Marchés
  • rue Deknoop : mercredi de 8h à 12h30.
  • place de la paix : mardi et vendredi de 8h à 12h30.


Extrait du Petit Futé de Bruxelles 2011