Rechercher dans ce blog

mardi 28 février 2012

Rendons aux frites leurs origines !


Les fameuses frites belges
  • Rendons à César ce qui est à César !
Coupons une fois pour toute les pattes à une rumeur persistante :  les frites-ne-sont-pas-françaises ! Elles devraient leur nom anglophone (french fries) à une erreur de traduction (to french = trancher en petits bâtons). Puisque les voilà définitivement belges, on les adore même si elles sont loin des standards actuels de diététique. Symbole immuable de belgitude, la frite est aussi un atout touristique majeur, à l'instar de la bière et du chocolat. La belle dorée a désormais sa "Semaine", qui s'installe à Bruxelles vers la fin novembre. L'occasion est ainsi donnée de valoriser les 220 fritkots de la capitale, même si on peut regretter que seulement une trentaine participaient à l'édition 2011. Une sauce exclusive, l'atomiam, couronnait l'évènement !